Château d'eau

 

Le Groupe a réalisé des châteaux d'eau en béton et métalliques dans les régions Centrale, des Savanes, des Plateaux, de la Kara et Maritime du Togo.

 

 

 

 


 

 

  • RESERVOIRS EN BETON ARME DE 20 A 350m3

    • Les réservoirs en béton armé sont de forme cylindrique composés d’une tour construite en BA dosé à 450kg/m3 supportant une cuve fermée avec fond et toiture en coupole construite en BA dosée à 400kg/m3 avec des parois d’épaisseur de 0,30m.

       

      Les poteaux constituant la tour sont en BA dosé à 400 kg/m3, de dimensions 40cm x 40 cm, avec des entretoises régulièrement espacées ; la distance entre deux entretoises ne doit pas dépassée 2m.

       

      Les fondations sont réalisées avec du béton de fondation dosé à 350 kg/m3. Elles reposent sur un BP dosé à 300 kg/m3 et d’épaisseur 5cm. Les dimensions précises des fondations sont déterminées selon la nature du sol et suivant les différentes couches morphologiques à traverser.

       

      L’accès à la cuve se fait par une échelle extérieure à crinoline et par une échelle intérieure en matériaux inoxydable par une trappe au sommet de l’ouvrage. La toiture est également équipée de 4 orifices de ventilation.

       

      Le château est équipé des éléments hydrauliques suivants :

       

      - 1 conduite verticale d’alimentation du réservoir (entée) et de distribution (sortie) ;


      - 1 conduite verticale en acier à bride de trop plein et de collecte de la vidange, déchargement dans un regard


      extérieur équipé d’une grille ;


      - 1 robinet-vanne à opercule à brides avec joint de démontage au bas de l’ouvrage pour l’isolement de la


      conduite alimentation/distribution ;


      - 1 crépine en cuivre à bride en fond de cuve sur la conduite de distribution ;


      - 1 robinet-vanne à opercule à brides et un clapet anti-retour à battant à brides avec joint de démontage sur la


      conduite de distribution raccordée à la conduite verticale d’alimentation ;


      - 1 robinet-vanne à opercule à brides avec joint de démontage sur la conduite de vidange raccordée à la


      conduite verticale de trop plein ;


      - 3 manchettes étanches à brides en fond de cuve pour le passage des conduites d’alimentation, de


      distribution et de vidange ;


      - 1 manchette étanche à brides en fond de cuve pour le passage de la conduite de trop plein.


       

  • RESERVOIRS METALLIQUES DE 20 A 50m3
    •  

      Les cuves sont en acier inoxydable montées sur des charpentes métalliques elles-mêmes supportées par des fondations en BA. Les caractéristiques des cuves et des supports sont les suivantes :

       

      a) Cuve cylindrique en acier inoxydable :

      o Virole (cylindre) en tôle d’acier inoxydable d’épaisseur d’au moins 40/10 mm ;

      o Fond plat en tôle d’acier inoxydable d’épaisseur 60/10 mm ;

      o Toit conique en tôle de 30/10 mm comportant un trou d’homme de diamètre 80 cm muni d’un couvercle et un évent grillagé

      o Les accessoires sont :


      • Jauge à flotteur avec indicateur de niveau de 0 à 50 m3 ;

      • Echelle intérieure de 3,2 m de longueur réalisée en métal inoxydable ;

      • Une échelle extérieure à crinoline de 10m de long ;

      • Un garde corps au sommet de la cuve

      • Des piquages sur le haut de la cuve pour l’alimentation et le trop plein, et sur le fond de la cuve pour la distribution et la vidange

       

      b) Support en profilés :

      o 4 fers en UPN 180 double servant de poteaux, avec contreventement en cornière de 30

      o Des fers en UPN 180 double servant de poutre principale sur lesquelles sont les poutrelles constituées de fer IPN 220 posées tous les 45 cm. La cuve repose sur cette structure

      o Un platinage de pose (sur lequel sont fixés les poteaux) en tôle de dimensions 500 x 500 x 150 mm

       

      Le château est équipé de tuyaux, pièces spéciales, de pièces de raccordement nécessaires pour les conduites:

      • De refoulement en AG qui mène de la tranchée hors du réservoir jusqu’à la manchette de remplissage située sur le côté, en partie haute de la cuve

      • De départ pour la distribution, une conduite en AG. Une vanne à brides est prévue pour la distribution ;

      • De « By-pass » en AG entre le refoulement et la distribution. Un clapet anti-retour avec deux brides est placé sur le « By-pass »

      • De trop plein avec une trompette d’entrée équipé d’un coude à 45° au niveau du sol

      • De vidange partant du fond du réservoir jusqu’à la conduite du trop plein, cette conduite doit être munie d’une vanne d’arrêt et d’un coude 45° au niveau sol

 

 

Nos derniers realisations

  • kovie / agome

    Aménagement des terres agricoles de kovié et d'adomé. Découvrir >>
  • Lome

    Réhabilitation du bâtiment de la banque populaire d'epargne et de credit Découvrir >>
  • kara

    Construction de la cour d'appel de kara Découvrir >>

 

company xhdzy